12/07/11 – BTCS – Volvo S60

NOUVELLE METHODE
*Le changement fut radical pour les concurrents des Belgian Touring Car Series dans le cadre des 25 Heures VW Fun Cup qui marquait la seconde moitié de la saison : après l’endurance lors des 12 Heures disputée en juin sur ce même circuit de Spa-Francorchamps, le sprint était cette fois (pas 7 mais 3X !) au menu.

*Trois courses donc!

La première durant une heure, programmée vendredi en fin d’après-midi avec arrêts au stand entre la 20e et la 40e minute. Les deuxième et troisième manches, disputées samedi en fin de matinée, furent disputées chacune sur 30 minutes (sans pitstop). Plus question de stratégie ou de tactique!

UNE POLE et… DES DÉCEPTIONS CONSTRUCTIVES C’est un peu le résumé de ce WE de course !
D’abord une grande satisfaction lors des essais avec un meilleur temps offrant la première place sur la grille à notre équipe.
Avec un lest énorme de 90 kgs, nos pilotes se montraient plus rapides que lors des dernières 12 H de Francorchamps !

Suivit une première course décevante… malgré un podium.
Vincent Radermecker fut très handicapé par un survirage anormal et ne pouvait se battre pour la victoire. Il est aussi vrai que à force de jouer les premiers rôles, et après une victoire aux 12H de Francorchamps, notre équipe devient gourmande !
Nos mécaniciens et formateurs décelaient heureusement l’origine du problème (au niveau de l’aileron) et nous attendions la deuxième journée avec détermination après … avoir terminé les opérations au petit matin !

La deuxième course du week-end fut marquée par un problème mécanique qui a modifié la géométrie de la voiture à un point tel que deux arrêts au stands furent obligatoires.
Nos stagiaires en ont tiré les lourdes leçons utiles. Lors d’une course de 30 minutes; cela ne pardonne pas !

La troisième et dernière course était conditionnée par le résultat de la précédente. En partant très loin Eric Van de Poele remontait très bien jusqu’à la 5è place mais il était impossible de faire mieux sur si peu de temps.

Un sérieux débriefing a donné les pistes d’amélioration pour la fin de saison mais le championnat n’est plus envisageable à la régulière. Reste que nous avons gagné les 12H ( l’épreuve phare de la saison) et que notre association avec Volvo et Neri Competition sur un tel programme nous donne un moral à renverser la logique mathématique.