[MàJ] 16/08/11 – Week-end difficile pour Campus Moto

WEEK-END PLUVIEUX… PILOTES ET STAGIAIRES COURAGEUX !

6 heures ?

Après un début de journée humide et pluvieux, la piste s’est asséchée au fil des séances d’essais qualificatives des 6H de Francorchamps. Notre équipe a réalisé un magnifique quatrième temps (devant l’autre YAMAHA engagée au niveau mondial par DG Sport !). La lutte en tête opposant deux BM promettait aussi une course moins tranquille pour le leader du championnat (qui avait gagné toutes les courses jusqu’à présent en solitaire). Nous pouvions espérer profiter de cette bagarre pour monter sur le podium.

Le départ fut donné sur piste sèche. Dès le premier virage (épingle de la Source), Michael Weynand chutait malheureusement très lourdement (raison toujours sous investigation), se foulait un poignet et brisait un os de l’autre après une terrible embardée. Nous avons lancé Nina Prinz en piste (avec du retard car nos prévisions météo nous avait signalé de la pluie en continu dans le quart d’heure suivant et sa moto était bien sur équipée de pneus pluie que nous avons changé en urgence).
Les prévisions étaient exactes et notre pilote allemande réalisait à nouveau (comme à Dijon) une très belle performance sous la pluie qui tombait ensuite comme prévu. Mais pour être classée, notre équipe aurait du voir Michael rouler au moins deux heures ! Impossible.

L’abandon s’imposait logiquement.

12 heures ?

Direction La Chinelle pour renforcer notre équipe déjà en place puisque les deux épreuves avaient finalement été placées à la même date sur un calendrier sportif surchargé.
La première manche fut disputée sous le déluge aussi fut ramenée de 6 à
5 heures car… le circuit était inondé !

La deuxième manche fut même annulée pour raisons de sécurité. Nos pilotes journalistes (Gérald Wéry et Christophe Jardon) renforcé par Nick Ranson sont classés aux environs de la quarantième place mais ont démontré qu’une BETA d’origine bien préparée et assistée peut surmonter ce type de calvaire.

Nos stagiaires ont reçus les félicitations du team BETA pour leur motivation et leur efficacité. Il en fallait du courage pour survivre dans cet enfer et pour… démonter ensuite les installations dans un site plus proche du Vietnam inondé que de la Chinelle joyeuse !

Bilan du week-end ?

C’est grâce à des expériences de ce type et des contacts de ce niveau que nos gars vont se forger un CV permettant d’affronter le marché de l’emploi en compétition ou en entreprise.
Merci à tous nos partenaires, nos stagiaires, nos formateurs: le moral est resté au beau fixe grâce aux efforts et à la compréhension de chacun !

A voir aussi le reportage diffusé à la RTBF concernant la course de la Beta du Campus lors des 12h00 de La Chinelle…

… Et quelques photos: