12/07/10 – 1ères places pour la Volvo S60 !

25 Heures Fun Cup  La pole et deux victoires pour la Volvo S60

J07L0493_head Week-end parfait pour Vincent Radermecker et Eric van de Poele qui ont décroché les deux premières victoires de la Volvo S60 sur le prestigieux circuit de Francorchamps. Une démonstration qui survient trois mois seulement après le lancement de la voiture en compétition. 

Vincent Radermecker avait annoncé la couleur vendredi lors de la première qualification. Au volant de la Volvo S60, le Liégeois avait pulvérisé le record détenu par une ‘Silhouette’ en BTCS sur les 7 km du toboggan ardennais. Malgré une chaleur étouffante peu propice aux moteurs, Vincent avait bouclé Francorchamps en 2.26.770. Ce samedi, Radermecker et van de Poele ont confirmé la montée en puissance de la Volvo S60 en remportant les deux manches BTCS programmées en lever de rideau des 25 Heures Fun Cup.

«Ne croyez pas qu’il nous a suffi de paraître pour nous imposer, faisait remarquer Vincent à l’issue du premier round. Certes, nous avons régulièrement creusé l’écart mais j’avoue que je craignais l’intervention d’une voiture de sécurité qui aurait annulé nos efforts. Ce ne fut pas le cas, heureusement, et nous avons donc franchi le drapeau à damier à la première place. Un moment ‘historique’ que j’ai longuement savouré. Notre Volvo S60 a débuté en BTCS à l’occasion de la Gordon Finest Race le 11 avril. Très vite, elle a démontré ses qualités en se hissant dans le peloton de tête. Trois mois plus tard, elle s’impose sur le prestigieux circuit de Francorchamps. »

Une performance confirmée dans la seconde manche d’une heure dans la touffeur de l’après-midi : «La pole, les deux victoires et les deux meilleurs temps en course, ce fut un week-end parfait, insistait Eric van de Poele. Mais si Vincent et moi avons pu imposer notre Volvo S60, c’est aussi grâce au formidable travail de l’équipe. Comme toutes les voitures sur la piste ce samedi, nous craignions la chaleur puisque le mercure est monté jusqu’à 34 degrés. Pourtant, notre Volvo s’est montrée fiable d’un bout à l’autre malgré les très fortes températures enregistrées dans le compartiment moteur. Non seulement la S60 est désormais une voiture très compétitive mais elle a également démontré sa fiabilité dans des circonstances difficiles. »

Nos pilotes ont réalisé un travail exemplaire et notre stratégie fut la bonne, soulignait Thomas Néri, team-manager du Volvo S60 Racing. Cette double victoire nous permet également de réaliser une bonne opération au championnat. » Le prochain rendez-vous de la Volvo S60 avec le BTCS est fixé aux sur le tracé ardennais, à l’occasion du Francorchampagne.

Volvo Cars Belgium

René Aerts Jr.

Téléchargement du texte

PHOTOS : cliquez pour obtenir en haute résolution.

DSC_0341

DSC_0353

DSC_0354

DSC_0360

DSC_0377

DSC_0421

DSC_0547

DSC_0554

DSC_0594

DSC_0641

DSC_0642

DSC_0655

F8864

GN1F9238

J07L0362

J07L0373

J07L0493

Cinq dernières photos par LETIHON